Reporté
mardi 30 juin 2020
20:00

MATHIEU SAÏKALY

Organisateur : A Gauche de la Lune

16.50 €

RÉSERVER

Le concert est reporté au mardi 30 juin.
Les billets achetés pour le 24/03 ou pour le 30/06 restent valables pour le concert du 29 septembre. Remboursements possibles jusqu’au 15/09 avril 2020 inclus.

 

Mathieu Saïkaly est un explorateur.
Ce qui caractérise sa recherche, ce sont ses mélodies et ses choix d'arrangements, atypiques dans le
paysage de la pop française.
A 17 ans, coupe de cheveux douteuse mais bonne volonté certaine, il commence une chaîne Youtube.
Armé d'un micro scotché sur un pied d'appareil photo et d'un caméscope à cassette, il démarre en
chantant d'abord des reprises, puis petit à petit des compositions.
Mathieu travaille son style, découvre peu à peu ce qui résonne en lui. Il parle l'anglais et le français, cherche des manières de les faire fonctionner ensemble dans un projet, une approche qu'il affinera un peu plus chaque année.
A 20 ans, 2014, il sort de sa chambre. Le monde existe ! Par où commencer ? Des amis lui conseillent
de s'inscrire à la Nouvelle Star. Sans trop réfléchir, il y va et finit par gagner en chantant sa plus grande inspiration en final, Elliott Smith. Il est signé en major, et sort son premier album en 2015, A Million Particles.
A 24 ans, coupe de cheveux pas moins ambitieuse, il se lance en indépendant pour réaliser son 2e
album et monte son propre label. C'est un nouveau départ, un nouveau pari, une nouvelle recherche.
Quatre Murs Blancs sort en Automne 2019.
Pour ce nouvel album, Mathieu a plongé dans son intimité. A la manière des impressionnistes et leurs
tableaux, il place l'émotion au premier plan plutôt que l'histoire, et laisse l'auditeur poser librement
son oreille là où il le souhaite. Musique et mots sont intimement liés, la voix n'écrase pas le reste,
mais s'y mélange. Que ce soit la voix murmurée, douce ou criée, ses textes aux myriades d'images, les
nombreux choeurs qui servent de système veineux à ses morceaux, les guitares qui saturent ou qui
ronronnent, le souffle des synthétiseurs, le grondement des percussions, tout est au service de
l'émotion.
Il le joue sur scène avec 3 musiciens : Marion Kergourlay, Akemi Fujimori, Guillaume Lefebvre.