mardi 13 septembre 2022
19:30

Les inrocks super club : Lalla Rami x Damlif x Babysolo33 x Selman Faris

Organisateur : Les Inrocks, Super, La Boule Noire

Ouvertures des portes : 19h30

Début du concert : 20h

6.72 €

RÉSERVER

Lalla Rami

Chanteuse effrontée, Lalla Rami écrit ses premiers textes dès l’âge de dix ans avant de quitter son Maroc natal pour la France à sa majorité. Revendiquant autant l’iconique chanteuse marocaine Hajja El Hamdaouj que la pop star trinidado-américaine Nicki Minaj parmi ses influences, la rappeuse vient de dévoiler Inchallah, un premier single aux allures autobiographiques et gorgé de promesses.

Damlif

Quand il a débarqué en 2018 avec I, Who Dreamed, son premier EP, Damlif venait clairement en découdre. Un flot brut et décapant éclaboussait sept morceaux d’une rage contenue. Aujourd’hui, 22 piges au compteur, le kid de Paris s’est apaisé et tourne au rap nocturne sur Marcelle, un deuxième EP où circulent des textes introspectifs, des prods éthérées et un souffle indie pop rappelant Blood Orange ou Connan Mockasin.

BabySolo33

Depuis son premier EP, Solo2019, voix super autotunée et paroles toujours très personnelles à l’appui, BabySolo33 nous embarque dans son propre teen movie. Mais prudence, ses productions n’ont rien de la naïveté propre à l’adolescence. Si elle dévoile un univers visuel de plus sophistiqué, il suffit également d’une écoute des tubes BalayetteBabyphone ou encore FDP et LilWitch pour que le charme opère. 

Selman Faris

S’il a la musique dans le sang, en particulier grâce à son paternel Kudsi Ergüner, Selman Faris est tout sauf un fils de. Il trace sa propre route depuis déjà quelques temps, présent à la production sur de gigantesques projets (Nekfeu, Laylow, Stromae, PLK…) mais surtout signataire d’un étonnant nouveau disque en juin dernier, Neva, formidable patchwork rap, electro, jazz et afrobeat. À ne (vraiment) pas laisser passer.